DÉVELOPPEMENT PERSONNEL

Comment se motiver à travailler ?

Publié

Vous êtes étudiant, entrepreneur ou vous avez tout simplement un projet personnel qui vous tient à cœur mais vous rencontrez régulièrement des difficultés pour vous mettre au travail ?

Rassurez-vous, vous n’êtes pas seul(e).

Personnellement, il m’arrive moi-même d’avoir des baisses de motivation. Mais je dois absolument rester motivé car j’ai beaucoup de travail.

Par exemple, j’ai de nombreuses tâches à effectuer régulièrement : pour YouTube notamment, entre la création du contenu de la vidéo, sa mise en forme, le tournage et le montage, ça me prend plusieurs heures par semaine. 

Ensuite, il y a ce que qu’on ne voit pas, ce qui se cache en « background » : la création du site web, la création de nouvelles formations, la rédaction d’articles et d’emails. Tout cela demande de la régularité.

Il n’y a pas de place pour la procrastination. Indispensable donc, pour les créateurs de contenus, de se motiver à travailler tous les jours. 

Être à la maison, la pire des solutions pour se motiver

Quel est le secret pour rester motivé ? Comment avoir la force de bosser quand notre tête nous pousse à faire tout le contraire ? 

Quand on doit travailler en autonomie chez soi, on est d’accord, le plus dur c’est de commencer. Travailler à la maison c’est très difficile. Les distractions sont nombreuses : entre la télévision, le téléphone, le réfrigérateur qui nous fait les yeux doux, les jeux vidéos, YouTube etc… c’est un combat de chaque instant. L’une d’entre elles finit par nous faire céder.

La plus assassine de toutes les distractions est sans nul doute le lit, qui vous invite à venir vous allonger. C’est pourquoi il ne faut absolument pas faire de votre chambre votre lieu de travail principal. Sauf si vous avez un studio (cas de force majeur) mais vos chances d’échouer sont plus importantes.

Votre cerveau assimile les endroits à des actions bien précises. Le lit pour dormir, le canapé pour regarder la télévision ou pour se détendre, la cuisine pour manger et ainsi de suite. 

La rigueur est toujours compliquée à la maison.

Mais bonne nouvelle, la discipline est comme un muscle. Plus vous allez vous imposer une rigueur dans le travail, plus il va être naturel pour vous de continuer dans cette voie. Vous allez prendre le pli, c’est-à-dire que ça en deviendra une habitude. Il va vous sembler normal d’effectuer telle tâche de telle heure à telle heure.

A l’inverse, vous n’avez qu’à penser à toutes ces fois où vous êtes rentré de vacances, complètement dépité de retourner au travail sans aucune volonté. Ou encore à votre absence totale de motivation chaque Lundi matin, après un weekend digne de ce nom.

Maintenant, il faut se motiver à travailler !

L'environnement idéal

Je vais donner mes 5 recommandations pour que votre motivation à travailler évolue dans le bon sens. Je tiens, avant de commencer, à dire qu’il n’existe pas de remède miracle. Il va quand même falloir, à un moment donné, faire le premier pas.

RECOMMANDATION N°1 : Avoir un environnement neutre et calme. 

Si possible, ayez un bureau dans une chambre à part et faites en sorte que toutes les tentations soit loin de vous (pas de télévision allumée à proximité, téléphone en mode avion, rien à manger sur le bureau, bouteille d’eau à portée de main). Le bureau doit être clean, il ne doit y avoir que l’utile et l’essentiel à votre travail du jour.

Assurez-vous au préalable que le matériel avec lequel vous travaillez soit prêt. Vos documents sont déjà sortis, la batterie de l’ordinateur et pleine et, au cas où, le chargeur est à portée de main.

Quels sont vos points forts ?

RECOMMANDATION N°2 : Consacrez son cerveau à ce qu’il sait faire de mieux.

Connaissez-vous vos points forts et vos points faibles ? Quel est votre type de mémoire ? Quels sont les tâches que vous maîtrisez le mieux ?

Concentrez-vous sur les activités où vous êtes bons. Vous pouvez totalement abandonner les activités pour lesquelles vous êtes zéro. Ce conseil est surtout valable si vous êtes créateur de contenu. A l’école on vous encourage toujours à bosser en priorité les matières ou vous êtes en difficulté. 

Bonne nouvelle, dans la vie professionnelle, ça ne fonctionne pas du tout comme ça. Vous pouvez déléguer les tâches que vous ne maîtrisez pas, à une personne qui sait bien faire. Vous allez constituer une équipe pour qu’ensemble vous représentiez un bloc fort dans chaque domaine du business. 

Quant à vous qui ferait partie de ce groupe, vous vous consacrez QUE sur ce que vous faites de mieux, pour apporter le maximum de valeur ajoutée. Comme j’ai souvent tendance à dire, on ne peut pas être bon partout. Ce qui est prévaut c’est toujours l’esprit d’équipe.

Une chose après l'autre

RECOMMANDATION N°3 : Ne faire qu’une seule chose à la fois. 

Ne passez pas à la tâche suivante si vous n’avez pas fini la précédente. Sinon, que va t-il se passer ? Lorsque vous allez exécuter la deuxième tâche, vous aurez encore la première non-terminée en tête. Du coup, vous n’allez pas avancer dans votre travail parce que vous ne faites pas un travail efficace.

Je sais bien que parfois il y a des tâches à faire qui sont très longues, qui ne peuvent pas être effectuées en une seule fois. Dans ce cas précis, décomposez sa réalisation en plusieurs phases. Notez vos tâches de la journée sur un papier et accrochez-le à un endroit où vous allez le voir en permanence. 

« Le lundi je fais ceci, le mardi je fais cela ». Tenez-vous au calendrier. Le fait de voir le planning va vous contraindre à le respecter, sous peine de se sentir coupable.

En décomposant les grandes tâches, vous allez également pouvoir diversifier votre travail, ce qui aura pour effet d’enrayer le phénomène de lassitude. Par exemple, si vous êtes créateur de contenus, vous pouvez faire pendant une heure du tournage vidéo, puis l’heure suivante du montage, celle qui suit de la rédaction d’articles etc. 

Commencez par le plus compliqué et le moins motivant, profiter de votre fraîcheur en début de journée.

S'accorder des moments "off"

RECOMMANDATION N°4 : Faire des sessions concentration de travail.

Effectuez des périodes de travail de 50 minutes alternées de 10 minutes de pause. La concentration n’excède jamais une heure. Il est donc totalement inutile de s’acharner sur son travail si on n’avance pas. 

Libérez-vous l’esprit, allez prendre l’air à l’extérieur si nécessaire. Il faut aussi savoir faire des pauses pour revenir plus fort. Allez marcher dehors pour vous oxygéner, prenez quelques rayons de soleil pour rebooster votre moral.

 

Il y a toujours des moments dans la journée ou dans la semaine ou on se sent mieux. Je vous invite à travailler à fond pendant ces périodes, à produire beaucoup pour avoir l’occasion de lever le pied dans les occasions ou vous êtes faible et découragé.

Se trouver de nouveaux bureaux pour se motiver à travailler

RECOMMANDATION N°5 : Changer si possible de lieu de travail. 

Chez vous, vous avez vos habitudes et on sait bien que les habitudes ont la vie dure. Vous rendre dans un endroit neutre évitera toute distraction et vous fera gagner en productivité. Vous n’aurez que ça à faire (travailler) pour occuper votre temps. Vous pouvez aller dans une bibliothèque, dans un café (calme évidemment), voir même à l’extérieur s’il fait beau. Multiplier les lieux de travail vous fera gagner à coup sûr en efficacité.

Maintenant, vous avez les clés pour devenir extrêmement productif. Au travail !