GESTION FINANCIÈRE

Comment fonctionne l’impôt sur le revenu ?

Publié

Aujourd’hui j’ai décidé de vous parler de l’impôt sur le revenu, indissociable du fait de gagner de l’argent. Car, qui dit argent gagné, dit impôt à payer.

Et si vous souhaitez gagner votre indépendance grâce aux revenus passifs ou grâce à votre propre travail, vous devez absolument connaître le fonctionnement de l’impôt sur VOS revenus (qu’il s’agisse de salaires, bénéfices industriels et commerciaux, bénéfices agricoles, bénéfices non commerciaux, revenus mobiliers, revenus fonciers, plus-values, rémunérations des dirigeants). 

L'impôt sur le revenu en France

En France, le système est assez bien fait car plus vous gagnez, plus vous payez. On est au pays de l’égalité et de la fraternité, là où la redistribution financière est reine.

Pour calculer son impôt sur le revenu, il y a deux paramètres importants à prendre en compte :

  • Le premier, c’est ce qu’on appelle la tranche marginale d’imposition (ou TMI pour tranche marginale d’imposition) et ça on va le voir de suite.
  • Le deuxième élément à prendre en compte, c’est le nombre de parts et ça, on le verra dans un second temps.

Les tranches marginales d'imposition (TMI)

Intéressons nous au premier point : la tranche marginale d’imposition.

L’impôt sur le revenu fonctionne sous forme de tranche. Il en existe 4 : une première à 14% ; une seconde à 30%, une troisième à 41% et une dernière à 45%.

En fonction de combien vous gagnez, vous allez vous situez dans une de ses tranches. Voici un tableau pour que vous puissiez me suivre.

Les tranches marginales d'imposition (TMI) pour l'impôt sur le revenu (IR) en France

Comme dit précédemment, les euros que vous gagnez sont imposés par tranche. Les seuils des tranches sont redéterminés chaque année.

Les 9964 premiers euros que vous gagnez ne sont pas imposés. Les euros de 9964 à 27 519 sont imposés à 14%. Les euros allant de 27 519 à 73 779€ sont imposés à 30% et ainsi de suite avec les autres tranches.

Par exemple, si vous êtes célibataire et que vous gagnez 35 000€ net imposable, votre impôt se calcule comme cela :

De l’euro 0 à l’euro 9 964 vous ne payez pas d’impôts.

Entre 9 964 à 27 519, il y a 17 555€. Ceux là sont imposés à 14%. Donc on fait le calcul. 17 555€ x 14% = 2457,70€ d’impôts pour cette tranche.

Ensuite, on prend les euros allant de 27 519 jusqu’à 35 000€ (puisque dans notre exemple, la personne gagne 35 000€). Dans cette tranche, il y a 7 481€ (35 000 – 27 519€). Il y a donc 7 481€ imposés dans cette tranche à 30%. Donc on fait le calcul : 7 481 x 30% = 2 244,30€ d’impôt à 30%.

On additionne ensuite les impôts des deux tranches pour déterminer l’impôt que va payer notre célibataire.

Donc ici, 2 457,70€ (pour la tranche à 14%) + 2 244,30€ (pour la tranche à 30%) = 4 702€ d’impôts pour ce célibataire avec une seule part. 

Quand on gagne beaucoup, ça peut très vite faire mal.  

Là où beaucoup de gens se trompent, c’est qu’ils pensent que s’ils sautent une tranche, par exemple s’ils passent de 27 000 € par an à 30 000 € par an, l’intégralité de leurs revenus va être imposée à 30%.

Et bien non, ça ne fonctionne pas comme ça. C’est seulement la partie dépassant 27 519€ qui va être imposé à 30%.

Le système est relativement bien fait puisqu’il est progressif. Donc si on paie plus d’impôts qu’avant, c’est qu’on gagne mieux sa vie.

Le nombre de parts fiscales

Maintenant on arrive au deuxième élément à prendre en compte : le nombre de parts. Il se détermine par votre composition familiale. 

Cela dépend de votre statut :

  • Si vous êtes célibataire, en concubinage, marié, pacsé.
  • Si vous avez des enfants ou non à votre charge.
  • Si vous avez à la maison des personnes nécessitant un accompagnement, donc des personnes âgées ou des personnes handicapées à charge.

Selon votre situation, vous avez un nombre de parts déterminés. Pour le connaître, je vais vous mettre un second tableau.

Nombre de parts selon la situation familiale

Votre nombre de parts va déterminer dans quelle tranche marginale d’imposition vous allez être.

On va prendre l’exemple d’un couple marié avec un enfant. Le couple gagne, à deux, 55 000€.

Il faut commencer par déterminer le nombre de part fiscale. On se réfère au tableau, et on constate que couple marié avec un enfant c’est 2,5.

Ensuite, on prend le montant net imposable des deux, donc 55 000€ / 2,5 = 22 000€ de revenus imposables.  Ensuite, il suffit de se référer au tableau des tranches marginales d’imposition pour déterminer le montant de l’impôt. Dans notre exemple, le couple est dans la tranche à 14%.

En résumé, c’est pas bien compliqué comme système, l’impôt sur le revenu. J’espère que vous y voyez plus clair et que vous savez maintenant comment le calculer. Alors évidemment, il existe de nombreuses techniques d’optimisation concernant son impôt sur le revenu. Mais avant de se pencher sur ces questions, il faut déjà apprendre à gagner beaucoup d’argent.

L’idée ici était de vous expliquer les situations de base de l’impôt sur le revenu.